Des hormones femelles dans l’alcool

Un test scientifique a été effectué dans un bar. Quatre chercheurs ont décidé de prouver qu’il y a des hormones femelles dans l’alcool. Ils ont donc bu des bières, dans l’intérêt de la science bien sûr. Le résultat de cette expérience fut stupéfiant au bout de vingt tournées :

– Ils avaient tous pris du poids.
– Ils parlaient beaucoup pour ne rien dire.
– Ils éprouvaient des difficultés à conduire correctement.
– Il leur était impossible de tenir un raisonnement simple.
– Ils refusaient obstinément de reconnaître qu’ils avaient tort, même lorsque c’était évident.
– Et pour couronner le tout, ils allaient uriner toutes les cinq minutes, et tous ensembles en plus.

Ils ont décidé qu’il était inutile de pousser l’expérience plus loin. Il y a de toute évidence des hormones femelles dans l’alcool…

Laisser un commentaire