La dispute

Andrew et sa fiancée vivaient ensembles avec leurs trois enfants respectifs dans la banlieue de Dover, quand survint une querelle à propos d’un glaçage de gâteau au chocolat disparu. Andrew a accusé son fils de 10 ans du larcin et la discussion animée a vite dégénéré en une spectaculaire prise de bec.

Andrew et son fils se sont rendus dans le garage pour continuer cette discussion en privé, et les choses se sont encore envenimées. C’est là que le père fit une erreur de jugement assez impressionnante. Il a donné un couteau de cuisine de 15 centimètres à son fils en furie et lui a dit que s’il le haïssait à ce point, il n’avait qu’à le poignarder. Le fiston lâcha l’arme, mais son père la reprit et la plaça de nouveau dans sa main. Dans le feu de l’action, l’enfant vit rouge et enfonça la lame dans la poitrine d’un père on ne peut plus surpris. La scène se déroula si rapidement que la fiancée d’Andrew, présente durant la confrontation, n’a rien pu faire pour empêcher ce funeste coup du sort.

Andrew décéda plus tard à l’hôpital. Le jeune homme a été accusé d’homicide involontaire et de possession illégale d’une arme blanche, et a été placé en détention dans le centre pour délinquants juvéniles du comté. Bien qu’il soit passible de trois ans d’emprisonnement, le procureur du comté d’Ocean, E. David Millard, soutint qu’il serait fort surprenant de voir le garçon derrière les barreaux un jour, car il a été provoqué. Il a ajouté qu’il y avait eu une escalade d’échanges entre le garçon et son père.

Les dernières paroles d’Andrew furent :
 » Je ne pensais jamais qu’il le ferait pour de vrai ! « 

Laisser un commentaire