Le marseillais

Un marseillais discute avec un copain dans un bar :

 » Tu vois, moi, il y a trois choses que j’aime dans la vie : Les poésies de Baudelaire… la tendresse d’un enfant… et bouffer le cul d’une grosse pute ! « 

Laisser un commentaire